Cocoa producers supported by TDC present their initiatives against child labor during Belgian Economic Mission in Ivory Coast

Au cours de la Mission économique belge qui s’est tenue à Abidjan à la fin octobre 2017, sous le patronage de SAR la Princesse Astrid, l’Ambassade de Belgique a organisé, conjointement avec le Bureau de la Première Dame de Côte d’Ivoire, un séminaire consacré aux droits de l’Homme dans le secteur privé, et tout particulièrement, à la prévention et l’abolition du travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement du cacao.

L’Ambassade de Belgique a tenu à inviter des coopératives de cacao appuyées par la CTB, afin de permettre à ces producteurs d’être représentés aux côtés des délégations officielles, des industriels et des multinationales. Pour ce faire, elle a donc fait appel au Trade for Development Centre attendu qu’il fournit un soutien à la commercialisation des organisations de producteurs de cacao du pays. Les coopératives soutenues par le TDC ont toutes répondu à l’invitation en prenant part au séminaire. Trois d’entre elles ont même présenté leurs initiatives pour lutter contre le travail des enfants. Pour leur part, les autorités publiques nationales et plusieurs organisations internationales ont présenté leurs plans d’action et les priorités des principaux acheteurs de cacao y ont également été discutées.

Le séminaire a accueilli au total 250 personnes provenant de la délégation officielle de Côte d’Ivoire, de Belgique et des Ambassades européennes, de l’Union européenne, de l’Union africaine, du Conseil du Café-Cacao, de la World Cocoa Foundation, de l’OIT, de l’UNICEF, ainsi que du secteur industriel (Mondelez, Mars, Nestlé, Ferrero, Barry-Callebaut, Cargill, Olam...).