Red Tusoco (Bolivie)

Contexte national du tourisme communautaire en Bolivie

L'agenda patriotique bolivien 2025 encourage la création de petites entreprises économiques communautaires. De son côté, la nouvelle loi de promotion et de développement du secteur touristique se focalise tout particulièrement sur le tourisme communautaire, qui représente une grande opportunité de développement pour les communautés rurales et indigènes habitant les réserves naturelles à haut potentiel touristique.

Vu le nombre limité d’activités productives industrielles dans ces régions (comme l'élevage intensif de bétail, l'agriculture intensive et l'exploitation forestière) ou dans les zones socio-économiquement vulnérables, l'environnement représente un atout à valoriser et à protéger. Le tourisme responsable pourrait donc devenir une
importante  source d’emplois et de revenus, et permettre de lutter contre l’exode rural.

Tourisme solidaire et communautaire

Red Tusoco (Red Boliviana de Turismo Solidario Comunitario), le réseau bolivien de tourisme solidaire et communautaire regroupe et soutient le développement de 22 petites entreprises valorisant le patrimoine naturel et culturel des communautés rurales autochtones.

L’organisation met sur pied des formations en gestion et aux métiers touristiques et tente de favoriser l’émergence de nouveaux responsables indigènes. Red Tusoco entend également jouer un rôle dans la structuration au niveau national du tourisme communautaire, et la mise en place d’un système de certification indépendant organisé et reconnu par l’Etat bolivien.

Favoriser le tourisme communautaire en Bolivie en vue d'un développement local durable et digne

À travers le projet financé par le Trade for Development Centre, Red Tusoco souhaite améliorer la capacité de gestion, la qualité des services et faciliter l’accès aux marchés en recourant aux nouvelles technologies.

L’organisation s’est récemment fixée comme objectif de formaliser l’existence juridique de l’ensemble de ses 22 membres, ce qui permettra aussi de renforcer le réseau. Une des actions du projet se focalise sur l’amélioration de l’offre des petites
entreprises encore fragiles. Un manuel a été rédigé pour améliorer la qualité des services touristiques, et son contrôle, au sein de chaque petite entreprise communautaire.

Le projet prévoit notamment de développer 12 nouveaux produits et routes, en se concentrant en particulier sur les nouveaux membres, ou les membres qui se situent dans des zones reculées et par conséquent défavorisées en termes de fréquentation touristique. Des contacts ont été établis avec la nouvelle agence nationale de promotion du tourisme en Bolivie (Boltour) pour que les membres de Red Tusoco soient présentés dans ces brochures et documentations disponibles au grand public.

C'est en 2009 que fut créé Tusoco Viajes, le bras commercial du réseau. Ce tour-opérateur assure la conception, la promotion et la commercialisation, tant au niveau national qu’international, de circuits touristiques communautaires et solidaires en
Bolivie. Il affiche un chiffre d'affaires en nette hausse, mais doit étendre son offre, ses marchés cibles et se moderniser sur le plan de la promotion et des ventes, en recourant notamment à des applications numériques.

Le tout nouveau site Internet www.tusoco.com est beaucoup plus intuitif, imagé et agréable à la navigation. Il a été conçu en anglais afin d’élargir la base des lecteurs potentiels, et sera traduit en espagnol très prochainement. Il regroupe aussi bien Tusoco Viajes que Red Tusoco, ce qui permet au client de faire le lien entre son achat auprès du tour-opérateur, et le travail d’appui réalisé auprès des communautés.

L'impact du projet se situera au niveau tant économique que social et environnemental. Tusoco Viajes projette une croissance significative de ses ventes de 22 % par an, ce qui se traduira par une hausse de revenus pour les petites entreprises. Le projet devrait permettre la création d’emplois en milieu rural, la formation et la spécialisation du personnel dans de nouvelles compétences professionnelles, ainsi que par l'insertion socioéconomique des jeunes dans les communautés. Cette dynamique permet également de rendre une certaine dignité et fierté aux habitants de ces zones rurales, qui se sentent souvent délaissés et dévalorisés par rapport aux citoyens des centres urbains.

Les communautés comptant de petites entreprises de tourisme solidaire communautaire valoriseront et préserveront leur patrimoine naturel local dans le cadre de l'autogestion de leur territoire.

La reproduction de ce modèle à plus large échelle devrait avoir des impacts positifs sur l'environnement.

 

 

www.tusoco.com