Etude de marché: les boissons chaudes au Kenya et en Afrique de l’Est.

Les opportunités du café, thé et boissons en poudre certifiés Fairtrade

Le Trade for Development Centre (TDC) et Fairtrade Africa, en partenariat avec Euromonitor International, ont souhaité mieux comprendre le marché des boissons chaudes vendues à la fois en B2B (dans la restauration et les institutions) et en B2C (dans la distribution) et cerner le potentiel commercial des marques de boissons chaudes certifiées Fairtrade au Kenya et en Afrique de l’Est.

Cette étude de marché s’intéresse particulièrement aux produits Fairtrade tels que le thé et le café, les deux boissons préférées des Kenyans, mais aussi le chocolat chaud, vendu en poudre.

Le but de cette étude est d’identifier et de comprendre les demandes et tendances du marché des boissons chaudes au Kenya, en Ouganda, au Burundi, en Tanzanie et au Rwanda et de comprendre les chaînes de valeurs régionales du thé, café et chocolat chaud en Afrique de l’Est.
L’étude montre qu’une part importante de la production de thé et de café en Afrique de l’Est est certifiée Fairtrade. Cependant, du côté des consommateurs, la connaissance des produits éthiques et de leurs labels est encore très faible. Par conséquent, la part de marché des boissons certifiées Fairtrade est également marginale (moins de 1%). Vu que les consommateurs semblent soutenir les valeurs qui sous-tendent Fairtrade, il y a un potentiel de croissance important en Afrique de l’Est pour les boissons chaudes certifiés Fairtrade.